Nos actions

Remise du draft de projet de reforme de la loi sur l’avortement. De 2013 à nos jours, plusieurs activités ont été réalisées avec les religieux, les Parlementaires et la communauté de manière générale.

Avec les parlementaires

Plusieurs rencontres de plaidoyer ont été tenu afin d’obtenir une harmonisation entre les conventions internationales et la législation interne. Ces rencontres ont permis à la Task Force d’obtenir un draft de proposition de loi et un livret d’engagement de parlementaires dénommé « Avortement Médicalisé en cas de viols et d’inceste : les parlementaires s’engagent »

Pour ce qui concerne la communauté

Avec la communauté, le comité de plaidoyer a fait plusieurs activités dont des sessions de dialogue, des foras , des causeries …pour sensibiliser sur l’ampleur des avortements à risque recueillir leur avis et engagement à soutenir le plaidoyer pour la réforme de la loi . Ces rencontres ont aussi ciblé les Bajenu Gox, les prestataires de santé, les journalistes et les jeunes.

Formation des points focaux de Dakar, Kolda , Fatick et Ziguinchor pour amplifier les messages de plaidoyer pour l’avortement médicalisé en cas de viol et d’inceste.

En février 2017, le comité de plaidoyer a organise une formation avec les points focaux des Régions de Dakar , Kolda , Fatick et Ziguinchor sur les différents aspects du plaidoyer pour l’avortement médicalisé en cas de viol et d’inceste.

A la suite de cette rencontre, des sessions de dialogue communautaire seront déroulées au niveau de ces régions pour informer sur le plaidoyer pour l’avortement médicalisé en cas de viol et d’inceste et recueillir l’avis des populations sur le sujet.

Également des études et enquêtes ont été réalisées :

  • Étude Situationnelle de l’ Avortement dans la région de Dakar

  • Étude juridique sur l’avortement au Sénégal et en Afrique et proposition de dispositions législatives favorables à l’accès à l’avortement

  • L’ expérience de femmes ayant subi une grossesse non désirée au Sénégal: une étude qualitative

  • Perception du public de l’Avortement Médicalisé

Ici, l’intervention a porté sur la communauté à travers des sessions de dialogue, des foras, des causeries pour sensibiliser sur l’ampleur des avortements à risque, recueillir les avis et engagements des leaders d’opinion, Bajenu Gox (Marraine de quartier qui appuient les activités de santé communautaire), prestataires de santé entre autres à soutenir le plaidoyer pour la réforme de la loi .

En février 2017, un atelier de formation avec les points focaux des Régions de Dakar, Kolda, Fatick et Ziguinchor s’est tenu à Dakar pour amplifier les activités au niveau des régions du Sénégal.

Également des études et enquêtes ont été réalisées sur les thèmes suivants:

– Étude Situationnelle de l’avortement dans la région de Dakar (mettre le lien)

– Étude juridique sur l’avortement au Sénégal et en Afrique et proposition de dispositions législatives favorables à l’accès à l’avortement (mettre le lien)

– L’expérience de femmes ayant subi une grossesse non désirée au Sénégal : une étude qualitative

– Perception du public de l’Avortement Médicalisé